LERMA. Le récit de soi des enseignants

Programme D, Le sujet comme objet ; Thème D2 : Nouvelles frontières du récit de soi

Hélène Gestern, Armen (édition ARLEA, 2020)

Projet « Le récit de soi des enseignants »

Sophie VALLAS proposera une réflexion sur l’œuvre d’Hélène GESTERN.

Hélène GESTERN est le nom de plume d’une universitaire qui travaille en partie sur le récit de soi. Dans ses romans, elle esquisse souvent des personnages d’universitaires ou de chercheurs travaillant notamment dans le domaine de la photographie, qu’elle pratique. Mais elle a toujours maintenu une séparation étanche entre son identité d’enseignante-chercheuse et son identité littéraire. Pourtant, dans Armen, son dernier ouvrage de non fiction qui est tout à la fois essai biographique (sur Armen Lubin, poète arménien) et autobiographique (des chapitres dédiés à son propre parcours de vie et de chercheuse s’intercalent, en italiques, entre ceux qu’elle consacre à Lubin), elle lève en partie le voile sur sa double identité ; l’ouvrage peut alors être vu comme un étrange exemple d’autobiographie d’une enseignante-chercheuse, mais aussi comme une réflexion sur l’ambiguïté de l’écriture de soi.

 Contact : sophie.vallas@univ-amu.fr

 

Agenda