Laboratoire de Psychologie Sociale

LPS EA849

Psychologie sociale / Psychologie du travail / Psychologie de la santé

Le Laboratoire de Psychologie Sociale poursuit une politique scientifique axée sur deux objectifs principaux :

  • le développement des travaux théoriques et méthodologiques sur les représentations sociales, la dissonance cognitive et l’engagement, ainsi que les processus psychologiques et sociaux de construction des pratiques sociales ;
    le développement d’une orientation de recherche translationnelle, à l’articulation de la recherche théorique et de la recherche appliquée, en réponse à des questions sociétales, et impliquant des partenariats disciplinaires et interdisciplinaires.

Les travaux du LPS portent sur les processus psychologiques, sociocognitifs et sociaux qui sont en jeu dans les attitudes et les comportements des individus et des groupes face à des enjeux sociaux et sociétaux contemporains : santé, travail, environnement, risques et exclusion sociale. Plus spécifiquement, les travaux développés portent sur les thématiques suivantes :

  • l’analyse socio-symbolique du risque, en lien notamment avec les fonctionnements idéologiques et intergroupes et les phénomènes de communication sociale
  • le changement et l’adoption de nouveaux comportements dans le domaine de la santé ou de l’éco-citoyenneté
  • l’analyse psychosociale des situations du travail et des facteurs psychologiques et sociaux qui régulent les pratiques et les trajectoires professionnelles
  • l’étude du fonctionnement des dispositifs de soins et des systèmes de représentations qui sous-tendent les relations des acteurs de ces dispositifs (patients, soignants)
  • l’étude de l’expérience du temps psychologique, de ses déterminants socio-normatifs et de son rôle dans les ajustements psychosociaux en situation (maladie, travail, environnement)
  • l’étude des facteurs psychologiques, cognitifs et sociaux qui affectent la santé psychologique et sociale des individus et des groupes socialement marqués (stigmatisation, marginalisation, maladie chronique).

Le LPS mène une politique de recherche partenariale, contractualisée, disciplinaire et interdisciplinaire aux niveaux régional, national et international avec des activités régulières et diversifiées d’application, de diffusion et d’animation scientifique en psychologie sociale et en psychologie de la santé, du travail et de l’environnement. Les membres du LPS sont engagés dans une politique de diffusion active et diversifiée de la recherche en direction des professionnels et acteurs du monde socio-éducatif, de la santé et du travail. Ils ont développé une activité d’expertise scientifique reconnue par des organismes de recherche, de décision et d’action publique.