Laboratoire de Psychologie Clinique, de Psychopathologie et de Psychanalyse

LPCPP EA3278

Psychologie clinique / Psychopathologie /Psychanalyse / Thérapies humanistes

Le LPCPP étudie le fonctionnement psychique, la souffrance psychique et la maladie mentale par une approche relationnelle du patient, de son fonctionnement, de sa souffrance, de ses symptômes et des processus qui les sous-tendent.
Apport de l’interprétation en psychanalyse et dans des disciplines connexes
Théorie, modélisation et praxéologie de l’interprétation dans la cure analytique et ses variantes. Applications de la théorie psychanalytique de l’interprétation aux champs de la psychopathologie, de l’esthétique (littérature, beaux-arts et musique) et des liens culturels et sociaux.
Résilience, risque et vulnérabilité dans les contextes de troubles psychiques et  somatiques 
Sont étudiés les facteurs de vulnérabilité et de protection (personnalité et régulation émotionnelle) dans les addictions chez l’adulte, les troubles du comportement alimentaire chez l’adolescent et les pathologies somatiques chroniques. Sont également explorés les parcours affectifs et relationnels, amicaux et amoureux, les facteurs de vulnérabilité, les violences (relationnelles, sexuelles, intimidations), les comportements à risque chez les jeunes. Sont enfin travaillés l’optimisme, le burnout et la résilience des étudiants.
Expériences psychotiques, narrativité, corporéité dans les psychothérapies
Dans une approche pluriréférentielle et pluridisciplinaire, ce programme a pour but d’étudier divers niveaux dans les interactions thérapeutiques : la place et les fonctions du récit, les formes du discours (effets de styles tels que métaphores, allégories et imagerie thérapeutique), la dimension du vécu corporel et des techniques à médiations corporelles, voire les processus de constructions des formations délirantes et hallucinatoires. Notre objectif est de décrire et analyser la dimension heuristique et les effets des dispositifs thérapeutiques (individuels et groupaux) en fonction des types de souffrances rencontrées dans la psychothérapie : l’étude des mécanismes sous-jacents à la construction des hallucinations chez les sujets schizophrènes et leur traitement possible.
Lien social, groupes, culture et institutions
L’objet de ce programme est l’étude des dispositifs thérapeutiques de groupes, du lien social, de la culture et des institutions. Sont étudiés les dispositifs thérapeutiques tels que le psychodrame, les groupes de thérapie de la famille, les groupes sans vis-à-vis, les groupes institutionnels, les processus de groupes qui s’y développent et des modalités spécifiques d’interventions que l’on peut y développer. Sont également étudiés, le lien social (marginalisation, réinsertion, etc.), et l’identité sociale, le statut des objets culturels (mangas, jeux vidéos) et les processus institutionnels.
Élaborations actuelles de la psychanalyse de l’enfant et de l’adolescent et problématiques contemporaines dans les champs psychopathologiques et psychosociaux
Apports des théories psychanalytiques actuelles sur le bébé, l’enfant et l’adolescent, en particulier dans l’évaluation des interactions familiales, sociales et culturelles. L’accent est mis sur la constitution subjective de l’altérité. Compréhension psychanalytique des phénomènes liés à la modernité : mondialisation des échanges, précarités et marginalisations culturelles, généralisation des conduites addictives, modification des organisations familiales, radicalisation des adolescents et jeunes adultes, phénomènes multiples de ségrégation.