Équipe d’accueil sur les Cultures et Humanités Anciennes et Nouvelles Germaniques Et Slaves

ECHANGES EA4236

Études germaniques et slaves : Littératures, Civilisations, Histoire des idées, Linguistiques

L’équipe d’accueil sur les cultures et humanités anciennes et nouvelles germaniques et slaves regroupe germanistes et slavistes spécialistes de langue, littérature et civilisation allemande et autrichienne, mais aussi russe, polonaise et tchèque.
L’unité de recherche travaille sur la thématique interdisciplinaire « formes et figures de l’altérité » et notamment sur les écarts, difficultés de compréhension, de traduction ou de transfert. Echanges est structuré en trois axes :

Altérité et transferts culturels
La culture est toujours le résultat de transferts permettant de penser l’altérité culturelle et de rompre avec l’ethnocentrisme au profit d’un relativisme culturel propice aux métissages et aux hybridations. On combine ici une recherche théorique (en particulier sur la médiation), et une analyse concrète des processus de transfert/traduction/adaptation/transposition. Manifestations associées : workshop sur les transferts judéo-allemands et Journée d’études sur les concepts-clé franco-allemands / Journée d’études germanistique et interculturalité.

Altérité, langue et traduction
La notion d’altérité linguistique se trouve au centre de l’activité de traduction : la langue de l’autre pose la question de la part du traduisible et de l’intraduisible. Elle peut aussi se présenter comme un élément de construction du texte littéraire qu’il n’est pas souhaitable de traduire, la langue étrangère étant donnée dans le corps du texte en tant qu’élément exotique qui matérialise la frontière avec le territoire linguistique de l’autre. Manifestations associées : Journée d’étude sur altérité linguistique et l’intraduisible et sur le plurilinguisme.
Représentations et expressions de l’altérité
1. transcendance et altérité
La dimension de l’altérité est ici analysée dans le contexte de la problématisation de phénomènes de transcendance ‘horizontale’ et verticale. Il s’agit, d’un côté, d’analyser les approches de la transcendance dans leur rationalité et, de l’autre de creuser le problème de la conceptualisation de la transcendance entre unité et altérité. Centrale est également ici la dimension de la sacralité, surtout dans un contexte non-religieux où entre en jeu notamment la littérature comme acte sacré.
Manifestations associées : Journée d’études sur la religion au xxie siècle.
2. altérité, corps, image
Partant du postulat que mon corps se définit par rapport à celui d’autrui ou à celui de l’autre en moi, on analyse leurs mécanismes de différenciation et les modalités de perception du corps de l’autre/du corps autre et les mécanismes de rencontre ou d’évitement du corps de l’autre, notamment la femme, l’étranger et le fantastique. On montrera comment s’articulent définition de l’identité culturelle, nationale ou sexuelle et acceptation ou rejet du corps politique, social ou physique de l’autre.
Manifestations associées : Journée d’études sur le corps de l’autre (le Germain, le Slave), Journées d’études sur le corps-frontière.

La revue d’Echanges, Cahiers d’Études Germaniques, est publiée en support papier par les PUP et mise en ligne sur le site
openedition.org.